Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

« C’est par l’aurore de la Beauté que tu entreras au pays de la connaissance. » Schiller 

A qui s’adressent les cours ?

Ils s’adressent à tous, tant au débutant qu’à l’étudiant préparant des concours, au pianiste confirmé désirant parfaire sa technique, ou maîtriser son trac, qu’à l’amateur n’ayant d’autre but que son propre épanouissement… et n’est-ce pas le principal ?

Toutefois, une pratique quotidienne est nécessaire, et si tout le monde est accepté, quels que soient ses « dons », MH Barrier se réserve le droit de stopper les cours, si le travail personnel se révélait insuffisant.
On ne devient pas pianiste sans travail personnel, et tout ceux qui vous diront le contraire vous abusent, tout simplement.

Les débutants

Les débutants

Les débutants sont acceptés, mais les bases musicales minimum requises correspondent au 3ème degré de la pédagogie Willems (bonne oreille, instinct rythmique, sens mélodique et créativité, dissociation corporelle). Sans ces bases, le cours de piano est à perte, car il tente en permanence de compenser celles-ci. Comment canaliser un fleuve dont la source est tarie ?

Toutefois, la validation de ce degré au sein de l’IEM la clé des sons n’est pas obligatoire.
Ces acquis peuvent aussi être innés, ou acquis dans un autre contaxte (familial, par exemple…) : c’est pourquoi je vous propose une rencontre avant toute chose.

Une solution est trouvée en fonction de chacun (cours collectif ou particulier), pour pouvoir, parallèlement au cours de piano, acquérir toutes les bases musicales nécessaires (cours de solfège vivant).
Les adultes, même débutants, et quelque soit leur niveau et leur parcours sont acceptés.

L’enseignement des 2 premières années vise à maîtriser :

  • Le jeu d’oreille : pouvoir aisément jouer ce que j’entends sans nécessairement recourir au texte
  • L’improvisation : pour approche libre de l’instrument ou la créativité se développe dans la joie
  • Le déchiffrage : où l’audition intérieure précède le geste instrumental
  • Des exercices d’ordonnance : permettant d’intégrer au clavier le solfège qui se met en place progressivement
  • Les bases techniques : nécessaires par des jeux simples permettant d’installer une bonne position au clavier, et de libérer l’élan du geste.
  • Jeu de mémoire de morceaux d’une difficulté croissante, où la méthode d’apprentissage permet un jeu en pleine conscience du son.

Institut d'Education Musicale "Association loi 1901 pour une éducation artistique vivante"
13, champ aux perdrix - 13540 Puyricard - 06 58 76 00 89 - lacledessons@wanadoo.fr