Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

« C’est par l’aurore de la Beauté que tu entreras au pays de la connaissance. » Schiller 

Piano

artdupiano pianiste jouant du piano

Cours individuels hebdomadaires

1 H à trois personnes pour les débutants
de 1/2 heure à 1H en individuel, en fonction du niveau

La classe est accessible sur audition, permettant d’évaluer les bases musicales de l’élève, afin de l’orienter au mieux pour son propre épanouissement.
Les débutants sont acceptés, sous réserve d’avoir les bases musicales (intonation juste, oreille, sens rythmique, bonne latéralisation).
L’éveil, ou le solfège vivant, consistant à développer l’ oreille, le sens rythmique, le chant et l’audition intérieure, la culture musicale, sera toujours proposé en complément.

art du piano marie-hélène Barrier

Harmonie au clavier :

harmonie du piano au clavier :art du piano

Entendre l’harmonie, cela demande réellement une bonne oreille musicale. E. Willems a montré que la faculté de l’oreille à percevoir 2 sons simultanés est proportionnelle à la finesse de son acuité. Beaucoup de pianistes manquent d’écoute harmonique, sans parler des musiciens à instrument monodique (une seule note à la fois).
Or souvent, la déficience de conscience harmonique rend difficile la compréhension du texte, et étiole la sensibilité musicale.

Ce cours est proposé à toute personne désirant développer l’harmonie au clavier, quelque soit son âge, son niveau.
Il peut tout aussi bien répondre à la demande d’apprendre à accompagner d’oreille des mélodies, même « modernes » ce qui est quand même une des grandes joies du pianiste !

L’harmonie au clavier s’apprend donc, selon une progression étudiée, proposant des exercices à la maison. Mélodies accompagnées, et études de partitions feront la substance des cours.
Le cours proposé est collectif, mais une attention particulière est accordée à chacun, et l’organisation se fait en début d’année, en s’adaptant au fil de la progression de chacun.

marie-hélène Barrier parle de la musicalité

Solfège, formation musicale :

Les débutants sont acceptés, mais les bases musicales minimum requises correspondent au 3ème degré de la pédagogie Willems (bonne oreille, instinct rythmique, sens mélodique et créativité, dissociation corporelle). Toutefois, la validation de ce degré au sein de l’IEM la clé des sons n’est pas obligatoire. Une solution est trouvée en fonction de chacun (cours collectif ou particulier), pour pouvoir, parallèlement au cours de piano, acquérir toutes les bases musicales nécessaires (cours de solfège vivant).

Les adultes, même débutants, et quelque soit leur niveau et leur parcours sont acceptés.

Voir sur "La Cle des Sons"

marie-hélène Barrier parle de la musicalité

Musique d’ensemble (tous instruments)

Les groupes sont organisés en début d’année, mais peuvent évoluer en cours. Il est possible de s’inscrire à tout moment, sans qu’il soit nécessaire pour cela d’être élève à l’IEM la clé des sons.
En duos, trios, à 4,5, 10 musiciens, tous instrument confondus.

Faire de la musique d’ensemble, c’est d’abord un grand plaisir, car c’est très convivial ; d’autant que l’improvisation sera développée, comme dans tout cours à l’IEM la clé des sons, et en respectant le niveau et l’aisance de chacun.

Mais c’est aussi très formateur : écouter l’ensemble, et objectiver son propre jeu, à l’aune de l’équilibre sonore du tout, apprendre à dialoguer, répondre à la phrase musical de l’autre… une excellente formation !

marie-hélène Barrier parle de la musicalité

Improvisation

impovisations musicales au piano marie-héléne Barrier

Parler ce langage qu’est la Musique, cela veut dire pouvoir y mettre du sens, l’utiliser librement, pour transmettre pensées et sentiments.

Or l’improvisation est le premier, la plus naturel, et la plus plaisante sans doute des pratiques au piano :
Depuis toujours, l’improvisation a été pratiquée de manière naturelle, évidente, et ce, jusqu’au XVIIIè siècle, où n’importe quel musicien improvisait encore aisément. Puis avec la complexité du langage musical de notre musique « savante », et l’appauvrissement de la culture musicale vivante, elle s’est perdue, alors que sa pratique est essentielle autant qu’enrichissante.

  • Improviser, c’est possible, pour tous, à tout âge, quelque soit son niveau.
  • Improviser, cela peut aller jusqu’à une réelle création musicale : pourquoi cela serait possible seulement dan s un style, le jazz ? en fait, quelque soit le style, c’est un chemin accessible et fabuleux !
  • Improviser, c’est très formateur pour tout musicien : c’est livrer ce que peut projeter l’oreille intérieure, car on veillera à ce que le son émis par l’instrument soit écouté.

Si je peux jouer ce que j’entends, j’entends beaucoup mieux ce que je joue.

Institut d'Education Musicale "Association loi 1901 pour une éducation artistique vivante"
13, champ aux perdrix - 13540 Puyricard - 06 58 76 00 89 - lacledessons@wanadoo.fr